En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. En savoir plus et gérer ces paramètres.

Appelez-nous au 04 81 09 04 30

LE FORUM ROUGIER


FORUM : Les questions sur la méthode Rougier

apres 60ans,lorsque le poids deviens probleme de sante

par mamajaja (33) Posté le 13-02-2011 à 15:18
Dans cette rubrique, nous, les "anciennes", qui pratiquons le Slim-data depuis relativement longtemps, pourrions donner des conseils d'ordre général aux débutantes afin qu'elles s'approprient de façon efficace cette méthode nutritionnelle merveilleuse qu'est le Slim-data.

Sarah, Membre de l'équipe répond Posté le 07-03-2011 à 08:45
C'est bien vrai!!

mamajaja (33) répond Posté le 03-03-2011 à 22:02
Petit "conseil" d'ancienne (pour ne pas dire de vieille ;) ), SURTOUT, n'oubliez pas de prendre vos mesures car même si parfois la balance vous fait la tête, vous constaterez que vos mesures, elles, vous remonteront le moral ! C'est couru d'avance !

tabbitta777 répond Posté le 28-02-2011 à 20:32
suite...

là après 1 nouvelle grossesse je m'y remets, car j'ai voulu faire de l'excès de zèle l'année dernière en faisant Dukan. ma maman m'avait tant parlé... O:-) j'avais tout perdu et quand je suis tombée enceinte j'ai pas pus stabilisé ce qui ma coûté 20 kg pour cette grossesse. :-S

maintenant il me reste 12 kg, pour retrouver ma forme.

et je me dis plus jamais un autre régime. même si celui là est très dire pour moi les 2 premières semaine, après c'est du bonheur et on se demande ou sont parti les kilos.



JADE répond Posté le 28-02-2011 à 20:01
Meme, ça en a valu la peine puisque j'ai enfin retrouver un rapport sain à la nourriture et au plaisir de savoir que rien ne sera plus jamais interdits et tabous... Et que je pourrais désormais prendre plaisir à manger tout en respectant intelligemment la physiologie de mon corps....
Depuis, je ne m'omnibule plus autour du poids et ne me pèse pas commmr c'était obsessionnellement le cas avant, car quelque soit les kilos, c'est mon corps que j'ai désormais envie d'habiter...
Et plus d'obsession autour de la nourriture...meme s'il peut y avoir des effluves de reminescence, fruit d'années de formatage...je reste vigilante à apaiser ce mental-corps pour lui dire que désormais, je ne le trahirais plus jamais !!!!

Excuse moi d'être très très longue...
Mais je crois qu'il est bon de le partager avec toi qui a trouver cette voie presqu'instinctivement...
Et moi, après maturation et mise en mot avant d'une mise en corps...
Pour peut être te souligner comme cela est primordial de transmettre aussi cette facette aux autres pour qu'elles puissent profiter pleinement de cette méthode....comme une vérité interne et non pas externe....
Je te remercie pour l'attention portée à ce long message.


JADE répond Posté le 28-02-2011 à 19:49
Un remaniement en profondeur s'est initié et continu depuis à de faire dans la tête et dans mon corps...
Ce qui fait que j'ai tout repris à zéro mon SD mais cette fois, appliqué à MOI, dans l'écoute de la faim, de les appétences , de ma satiété ....
J'ai un autre rapport à mon corps...a ses kilos que j'avais tellement rêvé de perdre...a cette obsession autour du poids et du pèse personne... A cette obsession autour de la nourriture...
A cette obsession de me restreindre pour arriver a mon objectif, comme s'il fallait sacrifier une part de soi
Et souffrir, être une autre"normée" à une méthode...bonne et studieuse élève.

Fini tous ça, j'ai mis en place des actes pour changer ce rouage défectueux car alimentant ma problématique...et j'ai appris à m 'écouter, me prendre en compte et faire confiance à cette intelligence intérieur qui sait ce qui est bon pour mon corps et ma tête....vivre pleinement ma singularité!

Du coup, je mange ce qui me donne envie, en respectant les principes fondamentaux de chaque phase du SD...et je redécouvre après une quinzaine d'années d'errance,,, LE PLAISIR de manger...
Et j'apprends encore...

Ce témoignage ne montre pas tout les eceuilles du chemin parcourru...des avancés, des rechuttes...des doutes, des espoirs.....
Mais quand

JADE répond Posté le 28-02-2011 à 19:36
Parce que encore une fois, je mettais le savoir en d'autres mains, plus "expertes que moi" pour savoir comment et quoi il faut manger....des regles extérieurs que mon corps et mon inconscient (pas si bête quand on essais de les soumettre à une autre instance plutôt que d'ecouter et de respecter sa propre singularité) a encore refusé...poids stagnant, remontant.... Bref...rechute sur les aliments tabous à la proportion " de la non ecoute" intérieure....

Puis enfin, je suis tombée sur le livre du Dr Zermati , suis allée voir le site appelé GROS qu'il a co crée avec le Dr Apfeldorfer...j'ai parcouru tout leur site lu, médité dessus, et je n'avais rarement rencontré autant de pertinence et d'intelligence dans la réflexion autour des problèmes d'obesités et des troubles du comportements alimentaires, deux conséquences direct de la tyrannie dans laquelle la société tout entière met des millions de personnes... Et qui ne va pas en s'arrangeant....

Ce fut un électrochoc et j'ai eu le meme sentiment de révélation que lors de la découverte du SD, qui lui...aborde de manière magistrale, tout l'aspect "cercle" vicieux de la physiologie du corps et du cerveau dans la gestion du poids et les effets délétères sur les problématiques autour du poids et de la nourriture...

Mais sachant la vie n'est pas manichéenne et qu'il fallait choisir ou le SD ou la méthode du Dr Zermati, j'ai fait la synthèse des deux...car mon intuition me disait que c'était la voie la plus sage....


mamajaja (33) répond Posté le 28-02-2011 à 19:30
J'en conclus donc que nous sommes d'accord et que tout est clair. Par contre, il y a peut-être une facette de ma personnalité que tu n'as pas encore décelée : mon sens de l'humour ! Car, je n'ai vraiment pas été vexée par ce que tu as écrit ! D'ailleurs, la façon même dont je t'ai dit que "j'étais "vesquée" le montrait, en tout cas, je l'espérais. Sache que je plaisante beaucoup et souvent ! Non, je n'ai pas été vexée du tout. J'ai, il me semble, une vision assez "juste" de moi-même. Je ne me prends ni pour un phénix, ni pour une imbécile. Et mon humilité fait que toute critique est la bienvenue dans la mesure où elle peut me servir à m'améliorer. Donc, pas de problème. ;)
Bon, je crois qu'il va falloir laisser un peu de place pour que nos amies s'expriment car je ne suis pas persuadée que nos "échanges" les intéressent vraiment... :^>

JADE répond Posté le 28-02-2011 à 19:16
Je suis contente que tu l'ais dit noir sur blanc...car comme toi, je me suis inscrite sur le site de coaching... Non pas pour appliquer à la lettre près les menus... Ou être dans un rapport "je fais bien ou pas bien, ouh la la, vais me faire remonter les bretelles par les coachs..."
Mais pour avoir une base de référence sur laquelle m'appuyer pour l'adapter à mes particularités gustatives...
J'ai fait une première tentative seule avec le livre...et à cette époque, comme je te le disais, j'angoissais car cela rentrait en conflit avec des croyances que je portais en moi d'autres méthodes et recommandations....Resultat, des kilos en plus et je boulimisais littéralement les aliments dits autorisés et vert!!!! Pour finalement arrêter la méthode et retomber dans les travers en me goinffrant des aliments interdits et devenus tellement tentant proportionnellement à leur caractère tabou!!!!!
Quelques mois encore de nourrissage chaotique, mais comme ça fait déjà plus d'année à mon compteur de trouble du comportement alimentaire, quelques mois de pliait de moins....
Mais mon estime en a pris encore pour son grade, meme si j'essaie de rester bienveillante et patiente envers moi meme, sachant que très probablement, cela n'a pas fonctionné car je n'étais pas prête dans ma tête.

Puis inscription des mois après au site de coaching....pour suivre à la lettre les indications....j'ai tenu trois semaines puis rechute.....pourquoi????

JADE répond Posté le 28-02-2011 à 18:55
Et cela s'applique à toutes les méthodes, y compris le SD!!!
Et c'est bien dommage...mais inévitable, surtout si ll'on ne prends pas en compte suffisamment tous les autres paramètres faisant que les gens aborderons cette méthode comme une autre, avec les restrictions cognitives ancrées et des problématiques plus inconscientes dans leur rapport à la vie et aux autres qui se symptomatise par des kilos en trop...
Je ne crois pas qu'il y ait fatalité, et de là à dire qu'il faudrait dans ce cas ne rien faire serait une abberation, puisque le malêtre est bien trop souvent présent et inhibiteur de VIE....
On ne peux pas être omnipotent dans l'aide que l'on a envie d'apporter aux autres .... Et c'est avec humilité que j'ai fini par constater que savoir s' écouter et apprendre à se connaitre, accepter aussi de ne pas avoir maitrise sur tout, et cultiver son libre arbitre tout en se laissant la possibilité de changer ses croyances ...est libérateur à plusieurs niveau....
Et c'est cela que j'essai " imparfaitement" d'appliquer à la vie et essaie de le révéler chez l'autre... Car pour moi, aider l'autre, quelque soit le sujet (à vouloir maigrir, à de sortir d' une problématique, etc...), c'est de l'aider à trouver la voie de l'autonomie...et surtout, SA VOIE, singulière à elle et transposable à nulle autre.....



JADE répond Posté le 28-02-2011 à 18:36
Je ne suis pas aveugle, j'ai bien fouillé ton site, et lu tes interventions ici ou sur fondre de plaisir...
Il n'y a aucun doute sur les raisons de ton engagement, et sur ce qui motive tes interventions, qui a mon humble avis, sont de qualité indéniable et abordable à tout à chacun....
Je ne décèle que générosité et envie de partager un savoir pour un mieux être général...sans but lucratif sinon le service....
Je suis ravie et rassurée de voir que tu es tout aussi curieuse de tout et qu'avant d'avoir adopté passionnément cette méthode, tu as laissé ton sens critique s'ouvrir à d'autres approches qui ont parfois un angle de vu et une approche pouvant se révéler interressant....
Je considère que chaque problème, de société ou a plus petite échelle: en soi , est multi facettes et que vouloir prendre de manière raccourci ce dernier sous un seul angle ne permet souvent pas de régler le dit problème....
Pour le cas de la nourriture, et des problématiques tournant autour:
Vouloir ne traiter que l'aspect psychique ou que l'aspect somatique, ou que l'aspect biologique/chimique ou que comportemental, que sais je encore, serait vain car nos problème viennent parfois de tout ou en partie de tout ça!!!!






L’accès et l’utilisation du forum sont réservés aux participant(e)s du programme. Vous pouvez commencer la méthode SLIM-data® dès maintenant à un tarif préférentiel !

Si vous êtes déjà client(e), connectez vous en cliquant ici.



Faites confiance à un expert !

Laissez-vous guider par Yann Rougier et son équipe, vous serez très rapidement surpris(e) par la facilité d'application de la méthode au fil du programme.

*Les témoignages présentés sont des expériences individuelles qui ne sont ni caractéristiques, ni garanties. Comme pour tout programme de rééquilibrage alimentaire, des plans de repas contrôlés et des exercices physiques réguliers sont nécessaires pour perdre du poids à long terme. Demandez toujours l'avis de votre médecin traitant avant d'entreprendre un régime amincissant, un programme sportif ou de modifier vos habitudes nutritionnelles.