En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. En savoir plus et gérer ces paramètres.

Appelez-nous au 04 81 09 04 30

BLOG DE YANN ROUGIER


Suivez l'actualité de votre coach avec ce blog !

Yann ROUGIER partage avec vous ses journées, ses exercices, ses conseils minceur, et ses recettes préférées.

Commencez maintenant avec votre Bilan Minceur GRATUIT

ans

cm

kilos

kilos

H  F



posté le   28-fevrier-2014

Manger la juste dose : les quantités alimentaires


Vous êtes nombreux à solliciter, via mon programme, mon équipe de diététiciennes qui répond tous les jours à des centaines de questions. Et je tenais à vous en remercier.

Une question qui revient souvent concerne la notion de quantités alimentaires. Quelle quantité est-il raisonnable de manger pour chaque catégorie alimentaire ?

Avant toutes choses, retenez bien que les notions de quantité sont des notions absolument personnelles.

Il est en effet important pour chaque repas d’adapter vos portions à votre appétit et à vos besoins nutritionnels.

L’important est de manger à satiété à chacun des repas. Pour cela, je vous invite à bien vous tenir à l’écoute des signaux de satiété qu’envoie votre estomac à votre cerveau.  Mais attention, si la plupart des aliments peuvent être mangés "à volonté", veillez à ne pas tomber dans l’excès : le tout est de rester dans des portions raisonnables. 

 

Pour vous aider à mieux visualiser ce que représentent des portions "normales", voici des exemples de quantités :

- 1 portion de légumes en entrée = 100 g environ 

- 1 portion de légumes d'accompagnement = 250 g environ

- 1 part de viande = 120 g 

- 1 part de poisson = 150-200 g

- 1 portion d'œuf = 2 œufs

- 1 part de jambon ou de blanc de volaille ou encore de saumon fumé = 2 tranches

- 1 portion de féculents = 250 g environ

- 1 part de fromage = 30 à 40 g

- 1 fruit = 100 g

 

Derniers conseils importants :

1. Prenez votre temps pour manger car le signal de satiété n'est envoyé au cerveau que 20 minutes après le début du repas !

2. Pensez à mastiquer tant que faire se peut : en mâchant, les aliments se gorgent de salive qui contient des enzymes qui préparent la digestion. Et vous le savez : mieux un aliment est digéré, moins sa force de stockage est importante !  Ainsi, en mâchant deux fois plus vous divisez par deux la force de stockage des aliments que vous mangez !

 

Yann Rougier, auteur de la méthode Rougier


 
eleo1268 Posté le 04-03-2014 à 11:26
merci pour ces précisions , en tout cas cette méthode est la plus géniale que j'ai fais , et je suis contente parce que je retrouve également les principes de bon sens que j'ai lu dans Zermati et Apfeldorfer qui m'ont aussi bien aidé à prendre conscience, comme vous le faites des sensations de faim et satiété , de la respiration et de l'écoute de son corps et de son esprit puisque nous sommes un tout... ce qui leur manque c'est le choix des aliments , que vous, vous mettez en avant , c'est sur que si on veut réussir il faut déjà une rééducation c'est important mais ensuite on ne peut pas perdre de poids en mangeant que ce que l'on privilégie , avec tout ça j'arrive à bien comprendre et c'est super! merci beaucoup de votre aide
en fait je retrouve ici une synthèse de beaucoup de méthodes. mais la votre est vraiment au top , je suis ravie
nath84500 Posté le 04-03-2014 à 07:26
bonjour,cela m a ete bien utile car je ne savait jamais la quantite a manger merci

  • 1

Faites confiance à un expert !

Laissez-vous guider par Yann Rougier et son équipe, vous serez très rapidement surpris(e) par la facilité d'application de la méthode au fil du programme.

RETROUVEZ LA MÉTHODE ROUGIER SUR VOTRE MOBILE !

*Les témoignages présentés sont des expériences individuelles qui ne sont ni caractéristiques, ni garanties. Comme pour tout programme de rééquilibrage alimentaire, des plans de repas contrôlés et des exercices physiques réguliers sont nécessaires pour perdre du poids à long terme. Demandez toujours l'avis de votre médecin traitant avant d'entreprendre un régime amincissant, un programme sportif ou de modifier vos habitudes nutritionnelles.