En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. En savoir plus et gérer ces paramètres.

Appelez-nous au 04 81 09 04 30

LE FORUM ROUGIER


FORUM : Les rencontres avec Slim Data et petites annonces

apres 60ans,lorsque le poids deviens probleme de sante

par KatyL (Le RELECQ KERHUON , 29) Posté le 10-09-2014 à 18:58
Pour tenter de trouver une solution au fait que certains forums "je commence le..." soient désertés après un temps faute de membres encore actifs, J'espère ouvrir ici un forum permanent où nous puissions tous nous retrouver et continuer à échanger les uns avec les autres, indépendamment de notre date de début dans la méthode Slim Data.

Cela me semble plus facile de se retrouver ici et suivre nos conversations dans un seul forum que de devoir poster, souvent en double dans plusieurs dates.

Bienvenue donc aux anciens et nouveaux Slimdateurs pour un moment de partage et de convivialité, et n'hésitez pas à me dire ce que vous pensez de l'idée ...

À bientôt , j'espère .

KatyL

Francis_77 (Le Chatelet en Brie, 77) répond Posté le 02-02-2015 à 11:18
Je suis surpris que des soit disant spécialistes parlent encore de calories. Voici près de 60 ans que le docteur Kousmine parlait déjà de "calories vides" qui n'apportaient aucun nutriment valable et utiles au corps. Elle déconseillait de raisonner en calories. Y Rougier avec ses indices (glycémiques, enzymatique) apporte un moyen scientifique d'aborder le problème. Il ne donne ni quantité, ni nombre de calories à viser pour grossir ou maigrir. Je retiens 2 consignes : ne pas avoir faim, et prendre une ration de protéines à chaque repas.
D'autres personnes (François Couplan) rejettent les "céréales", c'est à dire les aliments riches en amidon (blé, riz, seigle, mais, etc) et soutien que le plantes sauvages apportent tout ce qu'il faut. Je suis allé à la sortie du métro de Vincenne ramasser plusieurs plantes comestibles, donc à plus forte raison dans les champs et forêts.
Je retiens l'idée (Y Rougier et d'autres) de se méfier des produits industriels, trop sucrés, appauvris en nutriments, cuits à haute température ; voyez la liste violette qui rassemble des aliments poisons.
Le petit déjeuner du matin, c'est bien sympa, si on peut prendre le temps. Et on est à jeun depuis la veille au soir, 10 à 12 heures, une demi journée !
Bon appétit

isara1904 (inconnue, 99) répond Posté le 02-02-2015 à 09:30
Exemples d’en-cas
La collation de 250 calories peut par exemple se composer de 2 fines tranches de pain complet, 2 carrés de chocolat, un laitage à 20%; ou de 5 à 6 amandes, 3 abricots secs et deux petits-beurre. Version salée, un bol de soupe avec un laitage et une fine tranche de pain complet font l’affaire, tout comme des crudités associées à 4 amandes et à une compote de fruits.

Pas d’aliments interdits
Evitant de diaboliser certains produits, Jean-Michel Cohen introduit ici et là un verre de vin, du chocolat ou de la charcuterie.

Un joker minceur
En cas de stagnation dans la perte des kilos, un recours ponctuel à une abstinence alimentaire de 12 à 16 heures permettrait, selon de récentes recherches, de mieux maigrir et de mieux stabiliser son poids.


Alors franchement avec tout ça, que et qui faut-il croire???
Je crois que même les diététiciens finissent par y perdre leur latin, et nous alors????

Passez une bonne journée

Danièle

@ Nanou : le complet est une disciplique que je n'ai jamais pratiquée, je ne suis pas assez casse cou pour ça. Un peu de dressage, une barre de temps en temps et de la ballade dans la nature, là, je me régalais...
Quant à faire les boxes, c'est déjà une belle occupation en soit et quel exercice, à l'époque je n'avais pas de problème de poids, et dès que je n'avais plus les chevaux...pfff :-q :((

Bonne journées à tous

isara1904 (inconnue, 99) répond Posté le 02-02-2015 à 09:26
Véronique Di Vetta, diététicienne à la consultation de prévention et du traitement de l’obésité au CHUV, insiste aussi sur la manière de manger: «Il faut se poser et prendre le temps de mastiquer. Mieux vaut donc le faire à 9 heures au travail, à condition que ce ne soit pas devant l’ordinateur, qu’à toute vitesse à 7 heures debout dans sa cuisine, ou que durant le trajet en avalant des aliments liquides.»
Calories avalées le matin pas mieux éliminées
Qu’en est-il de l’idée répandue qui dit qu’on élimine mieux les calories du matin que celles du soir? «Ça ne marche pas comme ça, relativise Maaike Kruseman, diététicienne et professeure à la Haute école de santé à Genève. Il est vrai qu’on brûle moins de calories quand on dort et qu’il y a des pics de dépense énergétique dans la matinée, mais il faut regarder ce que consomme l’organisme sur 24 heures. Si on dépense moins de calories que ce qu’on avale, quel que soit le moment, on grossit.»
Quant au risque d’hypoglycémie, zapper le petit-déjeuner ne pose pas de problème pour une personne de poids normal. Jean-Michel Cohen a testé: «Il ne m’est rien arrivé. Ni fringale, ni humeur massacrante, ni rattrapage sur le repas de midi.» S’agissant des enfants par contre, les choses semblent moins claires. Pour certains spécialistes, il ne sert à rien de les forcer à petit-déjeuner s’ils n’en ont pas envie, à condition de leur préparer une collation pour la récréation. Véronique Di Vetta modère: «Pour eux, il est préférable pour prévenir un coup de pompe qu’il y ait une prise alimentaire organisée le matin.» (24 heures)
La méthode Cohen
Bienfaits de la collation
Beaucoup de gens avalent une collation en plus des trois repas. Remplacer l’un d’eux par un en-cas permet de garder un «crédit calories» pour les deux autres repas, qui doivent cependant rester raisonnables.

Exemples d’en-cas
La collation de 250 calories peut par exemple se composer de 2 fines tranches de pain complet, 2 carrés de chocolat, un laitage à 20%; ou de 5

isara1904 (inconnue, 99) répond Posté le 02-02-2015 à 09:25
«Elles ont démontré que l’absence de petit-déjeuner ne nuit ni au maintien ni à une perte de poids, et n’induit pas de changement de taux de cholestérol et de sucre.»
S’adonner à trois repas par jour est en outre très culturel: «Le petit-déjeuner a démarré essentiellement avec l’essor du monde ouvrier, les travailleurs avalaient du pain, du beurre et du vin avant de commencer leur journée. Aujourd’hui, les conditions de travail plus souples, l’accès facilité à la nourriture et l’augmentation de la densité calorique des aliments permettent de remettre en cause ces réflexes anciens.» Le nutritionniste relève par ailleurs que ce diktat du petit-déjeuner doit beaucoup au matraquage publicitaire de l’industrie alimentaire. Pour vendre corn-flakes, pâtes à tartiner, confitures, beurres allégés ou pains précuits, quoi de mieux que de les associer à un mode de vie sain?
Plus de petit-déjeuner à tout prix
En Suisse, les spécialistes ne recommandent pas non plus le petit-déjeuner à tout prix. Ceux qui ont faim au saut du lit sont invités à manger, les autres à différer leur repas. Il n’y a pas de méthode à suivre absolument, ni d’aliments conseillés ou honnis: «On travaille davantage sur les sensations alimentaires, comme le fait de repérer quand la satiété s’installe», remarque Laurence Margot, diététicienne aux Ligues de la santé. Car le but est que le régime soit facile à suivre. Selon un rapport de l’Anses, l’agence française de sécurité sanitaire, 80% des personnes ayant suivi un régime ont repris du poids après un an déjà.
«Conseiller aux gens de manger si rien ne passe le matin ne sert à rien, poursuit la diététicienne. Il est préférable dans ce cas de valoriser une collation plus tard dans la matinée, à condition de ne pas se ruer sur les viennoiseries. Le but est d’avoir, entre le petit-déjeuner et la collation, un produit laitier, un farineux et un fruit.»

isara1904 (inconnue, 99) répond Posté le 02-02-2015 à 09:24
Bonjour à tous,

Cette semaine reprise du fitness demain car aujourd'hui visite chiropractor mais je ne suis pas sûre de me laisser faire, tout dépendra de ce qu'il trouve et me propose. Plus question de ma craquer dans tous les sens alors qu'à part mon problème d'épaule, mon corps est en équilibre (pas le poids).
Francis, même si cela fait désordre dans ton jardin, je ne pense pas que ton potager (si tu en as un) soit plus foutoir que le mien. Les mauvaises herbes ne meurent pas tellement il fait doux et le peu de gel que nous avons eu ne suffit pas à éliminer le gazon qui a poussé.
Voici un article que j'ai trouvé ce matin. Je vous le communique. Après être passée par 3 méthodes, je me rends compte que JMC change encore ce qu'il a écrit ces dernières années. Enfin, il n'y a que les fous qui ne changent pas d'avis.
Le petit-déj’ n’est plus sacré
Le 1er repas de la journée ne doit pas forcément être le plus important. Explications.
Cela fait plusieurs générations que l’on nous répète de bien manger lors du petit-déjeuner.

«Il faut manger comme un roi le matin, comme un prince le midi, comme un pauvre le soir». Nombre de sites internet affichant des conseils minceur et santé servent ce dicton pour ressasser que «le petit-déjeuner est le repas le plus important de la journée.»

«Un slogan tant matraqué qu’il a fini par devenir une vérité inattaquable», dénonce Jean-Michel Cohen. Dans son nouveau livre J’ai décidé de maigrir, le diététicien français affirme qu’il est possible de se passer de l’un des trois repas principaux dans le cadre d’une perte de poids équilibrée, et de le remplacer par un en-cas. Cela vaut aussi pour le sacro-saint petit-déjeuner: «On peut garder ce crédit calories pour les autres repas, les composer avec plus de variété, en autorisant des aliments en général bannis des régimes.»
Le praticien étaie ses propos par deux études anglo-saxonnes, l’une publiée dans le Lancet Diabetes and Endocrinology, l’autre dans l’American Journal of nutrition:

Francis_77 (Le Chatelet en Brie, 77) répond Posté le 02-02-2015 à 07:36
Bonjour les filles.
Après un week end pénible, je me lance dans une semaine relaxe. Je vise le vert, mais pas trop d'exercice dehors car il pleut, et le jardin se transforme en patinoire de boue. Et pourtant je voudrais bécher et nettoyer car ça fait très désordre.
Il me reste encore de thuyas à arracher mais avec ce temps, impossible.
Bonne semaine à toutes.
Sans neige

nanou3082 (, 82) répond Posté le 31-01-2015 à 09:25
Bonjour la compagnie !
Isara, je n'ai malheureusement pas le cheval qu'il te faut ! Ce sont les chevaux de mon fils qui est pro et en majorité des chevaux de concours complet Bien trop dans le sang pour toi comme pour moi d'ailleurs ! Il nous faudrait un bon petit camargue plan-plan qui passe partout, je ne monte plus à cheval depuis quelques temps car plus de cheval adapté à mon niveau et à ma morphologie mais je ne désespère pas de reprendre ! Ce ne serait que du bonheur :) Concernant le tabouret pour monter, je te rassure les temps ont changé et maintenant il est recommandé d'utiliser un montoir pour soulager le dos du cheval donc pas de honte à avoir !
Le plat pays je connais j'y suis née.... et je l'ai quitté il y dèjà 33 ans, mais il me reste mes parents et mon frère là-bas.
A part cela, la balance va dans le bon sens mais pas assez vite à mon goût. Ce soir resto indien : il va me falloir gérer donc à midi ce sera très vert
bonne journée

isara1904 (inconnue, 99) répond Posté le 30-01-2015 à 23:48

Coucou,

Je viens un peu tard mais mieux vaut tard que jamais.
Nanou, je vais venir faire les boxes avec toi. Les chevaux me manquent mais j'ai un petit peu pris peur depuis le temps que je n'ai plus monté. En fait, il me faudrait un bon gros dadais, bien dans sa tête, pas trop grand pour ne pas avoir besoin d'un tabouret pour le monter et qui aimerait autant que moi aller balader. A part, ça je ne suis pas difficile...
Mon maquillage artificiel (hématome) autour des yeux commence à s'estomper un peu mais ce n'est que la semaine prochaine qu'on retire les fils. Ouf, ça commence à chatouiller.
Lundi visite chez un chiropractor pour voir s'il arrive à solutionner mon problème d'épaule vieux de 1an. Après, je me remets au fitness. C'est chouette, ils ont maintenant un masseur qui est même arrivé en 10min à dénouer les muscles contractés de l'épaule et de la nuque... gratuit pour le test, par après..50€ pour 50min. Dire qu'il doit sans doute remettre la moitié au patron...
J'ai essayé de viser vert aujourd'hui mais j'ai quand même cédé à la tentation de 2 biscuits dans la matinée.
Demain balance et courses une partie de la journée. La neige est à nouveau annoncée pour les 3j à venir mais ce ne sera pas beaucoup dans notre plat pays.

Bonne nuit à tous

Danièle

jeanne81 (35) répond Posté le 30-01-2015 à 10:41
Hello! Eh oui Francis, moi aussi ce que je préfère c'est faire un petit tour sur le forum et vous y retrouver. Les menus???? je m'en inspirais au début mais aujourd'hui c'est plus intuitif , pas question d'aller chercher des produits introuvables en cette saison! Je suis locavore!!!!! Mon marché, les petits producteurs! Même dans les boutiques bio, je sélectionne les produits qui sont produits chez nous. Je pense à la charge carbone!!!Bref, je lis les étiquettes! Voilà ! Je vais profiter d'une éclaircie pour faire un tour au marché source d'inspiration inépuisable!!
A bientôt!

nanou3082 (, 82) répond Posté le 30-01-2015 à 10:18
Bonjour à tous !
Je suis d'accord avec Isara : le mauvais temps et le peu de luminosité ne nous encouragent pas à nous bouger, à sortir ... et en restant dedans, les tentations sont plus grandes ! Je travaille à la maison ( agricultrice et famille d'accueil) et donc, je suis tributaire de la météo et ma balance aussi ... Je ne reprends pas mais je stagne et je suis encore loin de mon poids de forme ! En fait, je ne sais pas très bien quel est ce fameux poids de forme vu que cela fait des lustres que je traîne ces kilos en trop ! Si ce poids est celui que les médecins recommandent, je n'y serai pas avant la retraite càd dans 10 ans ! Allez zou, un rayon de soleil et je vais aux écuries ! faire les boxes c'est bon pour la forme.
bonne journée :)



L’accès et l’utilisation du forum sont réservés aux participant(e)s du programme. Vous pouvez commencer la méthode SLIM-data® dès maintenant à un tarif préférentiel !

Si vous êtes déjà client(e), connectez vous en cliquant ici.



Faites confiance à un expert !

Laissez-vous guider par Yann Rougier et son équipe, vous serez très rapidement surpris(e) par la facilité d'application de la méthode au fil du programme.

*Les témoignages présentés sont des expériences individuelles qui ne sont ni caractéristiques, ni garanties. Comme pour tout programme de rééquilibrage alimentaire, des plans de repas contrôlés et des exercices physiques réguliers sont nécessaires pour perdre du poids à long terme. Demandez toujours l'avis de votre médecin traitant avant d'entreprendre un régime amincissant, un programme sportif ou de modifier vos habitudes nutritionnelles.